Examen des plans stratégiques de pays

                                                                                                              Dernière mise à jour: 4 Decembre 2017

Conformément à la politique en matière de plans stratégiques de pays qu'a approuvée le Conseil d'administration à sa deuxième session ordinaire de 2016, les projets de plan stratégique de pays (PSP) et de plan stratégique de pays provisoire (PSPP) doivent être communiqués aux membres du Conseil par voie électronique au moins 12 semaines avant la session de leur approbation, afin que les membres puissent s'ils le souhaitent formuler des observations à leur sujet. Toutes les observations, le cas échéant, devront être reçues par voie électronique au plus tard 20 jours après la diffusion des projets de document.

Ces observations seront publiées sur un site Web à accès restreint, que tous les membres du Conseil pourront consulter grâce au mot de passe qui leur sera communiqué par le Secrétariat du Conseil. Elles seront examinées avec les gouvernements concernés puis incorporées, selon qu'il conviendra, dans la version finale des PSP/PSPP.

Les projets de PSP/PSPP répertoriés sur cette page seront présentés à la première session ordinaire de 2018, mais avant cela ils seront soumis au Conseil d'administration pour examen, du lundi 4 décembre 2017 au mardi 2 janvier 2018. Les délégations sont invitées à communiquer leurs observations d'ici au mardi 2 janvier 2018 au plus tard, de préférence dans une pièce jointe à un courriel adressé à la Secrétaire du Conseil d'administration, à l'adresse wfpsecretarytotheeb@wfp.org. Il conviendrait d'indiquer en titre du message le nom du pays concerné par le PSP/PSPP (par exemple, "Observations de l'Australie concernant le PSP du Cameroun").

Des informations supplémentaires sur les PSP/PSPP peuvent être téléchargées sur la page Web consacrée aux plans de gestion des opérations dans les pays, à l'adresse : http://executiveboard.wfp.org/fr/comp

 

Plans stratégiques de pays

 

Plans stratégiques de pays provisoires